Comparaison des procédures d’extradition en France et en Grande Bretagne

When:
14/01/2019 @ 08:30 – 10:30
2019-01-14T08:30:00+01:00
2019-01-14T10:30:00+01:00
Where:
Maison du Barreau de Paris
2 rue de Harlay
75001 Paris

Lundi 14 janvier 2019 de 08 h 30 à 10 h 30
Maison du Barreau de Paris – Salle Gaston Monnerville
2 rue de Harlay, 75001 Paris

Pour son premier séminaire de l’année 2019, la section française de l’Association des Juristes Franco-Britanniques (AJFB) vous invite à une comparaison des procédures d’extradition de part et d’autre de la Manche. Le mandat d’arrêt européen a beaucoup facilité l’extradition entre la France et le Royaume-Uni même si les tribunaux britanniques recommencent à poser des questions, notamment sur les conditions de détention en France. Mais avec le brexit, nous pourrions revenir aux mécanismes antérieurs. C’est donc le moment de faire un point sur les différences d’approche de cette question. Et pourrions-nous tirer des enseignements du regard posé à cette occasion sur nos systèmes pénaux respectifs ?

Stéphane Bonifassi, membre du comité français de l’AJFB, avocat au Barreau de Paris et ancien Premier Secrétaire de la Conférence, présidera une table-ronde réunissant les acteurs des procédures en France et en Angleterre, pour faire le point sur cette question.

Rachel Scott, barrister de 3 Raymond Buildings (Londres), interviendra pour donner le point de vue des praticiens britanniques.

Les trois magistrats de liaison français et britanniques nous feront le grand honneur d’intervenir pour ce séminaire :

Ariane Amson, magistrat de liaison à l’Ambassade de France au Royaume-Uni et auprès du Home Office,

Holly Gallager et Lisa Rose, magistrats de liaison britanniques en France, notamment représentant du Crown Prosecution Service auprès du Ministère de la Justice.

Chacun des quatre exposés de 20 minutes sera suivi d’une discussion avec la salle.

Les inscriptions seront effectuées dans la limite des places disponibles au moyen du formulaire ci-dessous.

Le programme est susceptible de modifications notamment en raison de l’actualité retenant les magistrats de liaison.

Chaque intervenant est libre d’utiliser la langue de son choix pour son intervention.

>>>Formulaire d’inscription<<<

Skip to toolbar